En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

MS/GS-2

Sylvie Lajus-Cossou (langue occitane)
Marine Pierre (langue française)

Cultura portuguesa

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://maternellemorlaas.free.fr/data/fr-articles.xml

Dijaus lo 14 de noveme de 2019, la mair d’Elena qu’ei vienuda a l’escòla tà presentar lo Portugau e lo portugués. La capitala deu Portugau qu’ei Lisbona : Lisboa en portugués. Lo vilatge de la familha d’Elena qu’ei Cem Soldos a costat de Tomar. A Tomar que i a la hèsta deus Tabuleiros : lo monde que pòrtan granas coronas de flors e de pan dab un ausèth de papèr au som.

La mair d’Elena qu’a amuishat lo hasan de Barcelos e que ns’a contat l’istuèra : « un dia, un òmi qu’arribè a Barcelos e lo monde deu vilatge que digón qu’èra eth lo responsable de tots los problèmas deu vilatge. Que volèvan hicar l’òmi en preson mes l’òmi qu’anè véder lo capdau deu vilatge qui èra a taula. Sus la taula, que i avè un hasan cueit. L’òmi que digó :  « si aqueth hasan canta, que vòu díser que ne soi pas lo responsable deus problèmas ». Lo hasan que cantè « cocoroco! » e l’òmi qu’estó liberat. Despuish aqueth temps, lo hasan qu’ei un simbèu deu Portugau.

Qu’avem colorat lo drapèu deu Portugau e qu’avem escotat la cançon O papagayo loiro.

Après la recreacion, qu’avem dit mots en portugués au micro. Qu’avem vist los pais on s’i parla portugués dens lo monde.

La mair d’Elena qu’a lejut l’istuèra Elmer e o Arco-íris.

Mercés a la mair d’Elena !

[ESCOTAR]

Jeudi 14 novembre 2019, la mère d’Elena est venue à l’école pour présenter le Portugal et le portugais. La capitale du Portugal est Lisbonne : Lisboa en portugais. Le village de la famille d’Elena est Cem Soldos à côté de Tomar. A Tomar, il y a la fête des Tabuleiros : les gens portent de grandes couronnes de fleurs et de pain avec un oiseau en papier au sommet.

La mère d’Elena a montré le coq de Barcelos et elle nous a raconté l’histoire : « un jour, un homme arriva à Barcelos et les gens du village dirent qu’il était responsable de tous les problèmes du village. Ils voulaient mettre l’homme en prison mais l’homme alla voir le chef du village qui était à table. Sur la table, il y avait un coq cuit. L’homme dit : « si ce coq chante, cela veut dire que je ne suis pas le responsable des problèmes ». Le coq a chanté «  cocorico ! » et l’homme fut libre. Depuis ce temps, le coq est un symbole du Portugal.

Nous avons colorié le drapeau du Portugal et nous avons écouté la chanson O papagayo loiro. Après la récréation, nous avons dit des mots en portugais au micro. Nous avons vu les pays où on parle portugais dans le monde.

La mère d’Elena a lu l’histoire Elmer e o Arco-íris.

Merci à la mère d’Elena.


Date de création : 14/11/2019 - 21:27
Catégorie : MS/GS-2 - Descoberta d autas culturas
Page lue 11 fois

Libes a escotar

Nous contacter

Visites

 164875 visiteurs

 1 visiteur en ligne